top of page
Rechercher

Le storytelling, manipulation marketing ?

« Storytelling » se traduit narration en français. En marketing, c’est une technique qui vise à raconter une histoire pour vendre.


Le storytelling : c’est quoi et à quoi ça sert ?

En gros, au lieu d’énumérer des caractéristiques techniques et des informations factuelles, le storyteller racontera une histoire en utilisant une structure narrative proche du récit (voire du conte) pour capter votre attention, susciter de l’émotion, vous faire rire et rêver.

Ça n’est toujours pas clair ? Le storytelling, c’est la méthode qui est utilisée dans toutes les meilleures publicités. On ne vous vend pas une paire de chaussures de sport, on vous vend la puissance et le dépassement de soi. On ne vous vend pas une montre, on vous vend la prestance et l’élégance. On ne vous vend pas de la pate à tartiner, on vous vend des souvenirs heureux en famille.

Vous avez forcément des pubs préférées. Des spots publicitaires qui datent de votre enfance, des coups de génie marketing qui sont gravés dans votre mémoire. Pourquoi ? Parce qu’elles vendent des produits que vous aimez, ou parce qu’elles provoquent des émotions chez vous ?

Les publicitaires font appel aux émotions, aux souvenirs et aux expériences pour créer le désir. Les achats sont alors guidés par le cœur plus que par la raison.

Alors c’est de la manipulation ?

Pas forcément.

Oui, lorsque l’on se base uniquement sur l’émotion pour vendre, c’est de la manipulation. Nutella vous fait oublier que ses pots sont remplis de 20% d’huile de palme et McDo que l’entreprise jette une centaine de tonnes de déchets chaque jour.

Et non. Parce qu’on peut l’utiliser de manière éthique. Il suffit de ne pas traîner de casseroles et de ne pas essayer de renvoyer une image différente de la réalité. Le storytelling c’est simplement raconter une histoire.

Le storytelling est une technique de vente. Un papier cadeau qui donne envie d’ouvrir le paquet. Mais c’est ce qu’il y a dans le paquet qui compte vraiment. Si vous vendez des cailloux dans un paquet qui indique qu’il s’agit de diamants, alors oui, vous utilisez le storytelling à mauvais escient.

gif

Les questions à se poser pour construire son storytelling

  • Quelle histoire voulez-vous raconter ? Qu’en attendez-vous ? À qui va-t-elle s’adresser ?

  • Quelles émotions voulez-vous transmettre ?

  • Qui sont vos personnages de votre histoire ?

  • Quel est le contexte ? Le point de départ ? Le point d’arrivée ?

  • Quels sont les enjeux ? La chute ?

  • Quels sont les rebondissements qui rendent votre histoire un peu moins linéaire ?

  • Quelle est la suite ? Comment donner à vos lecteurs envie d’en savoir encore plus ?

Vous n’avez plus qu’à rédiger !


bottom of page