Rechercher

Mon site web est-il efficace ?

Rares sont les cas où je vous dirais qu’avoir un site web desservira votre activité. En revanche, un site web peu qualitatif, mal construit ou mal référencé peut être mauvais pour votre image. Si on ne le trouve pas ou qu’il donne une mauvaise image de vous, là, ça devient problématique.

Comment savoir si votre site remplit ses fonctions ? Référencement, UX et contenu : ne partez pas, je vous explique tout.


Première étape : le référencement

Pour vulgariser, le « référencement » c’est la position de votre site dans les résultats de recherches sur Google ou n’importe quel autre moteur de recherche. Votre site est bien référencé sur un mot ou un groupe de mots (les fameux « mots-clés ») s’il apparaît dans les premiers résultats de recherche.

Le grand minimum, c’est qu’on trouve votre site quand on tape le nom de votre entreprise. Dans l’idéal, qu’on le trouve quand on tape les mots clés qui s’y rapportent.

Le référencement est le résultat de plusieurs axes de travail. Le texte de votre site doit être optimisé, contenir les bon mots-clés et le bon champ sémantique en respectant les bonnes pratiques des algorithmes de Google. Il y a également un aspect plus technique, les balises, la structure des URLs, le temps de chargement, le maillage interne…

Comment savoir si votre site est bien référencé ? Regardez vos statistiques de visite.

Si vous ne trouvez pas votre site dans les moteurs de recherches :

  • Votre site a-t-il été optimisé sur le plan technique ?

  • Votre contenu a-t-il été rédigé en respectant les bonnes pratiques rédactionnelles en travaillant des mots-clés spécifiques ?

Si la réponse est oui à ces deux questions, un audit rapide par un.e professionnel.le mettra probablement en lumière des dysfonctionnements que vous auriez loupé.

Si vous venez de créer votre site, le référencement peut prendre quelques semaines voir quelques mois. Il est toujours utile de s’assurer que tout a été fait correctement entre temps.

Deuxième étape : l’expérience utilisateur

On l’appelle aussi UX, pour user expérience. C’est simplement le ressenti que vont avoir vos visiteurs en navigant sur votre site.

L’UX est mauvaise si la navigation génère de la frustration : le visiteur n’arrive pas à naviguer simplement et intuitivement. Vous avez forcément déjà visité des sites qui vous ont énervé : un design vieillot ou dépassé, une vidéo qui se lance toute seule avec le son et dont vous ne parvenez pas à trouver l’origine rapidement, une fenêtre de cookie qui vous empêche de lire le contenu, les écrans de chargement trop longs, les sites qui ne sont pas optimisés pour les smartphones, les fenêtres pop-up, les liens qui ne fonctionnent pas, les menus trop grands ou qui disparaissent dès qu’on essaye de cliquer dessus…

Bon, il y a pléthore de choses qui font qu’un site est agaçant. Et que fait-on dans ce cas ? On s’en va.

Comment savoir si votre UX est mauvaise ?

  • Demandez des avis honnêtes autour de vous, l’UX est souvent un caractère subjectif

gif

Troisième étape : le contenu

C’est le critère le plus évident.

Il y a d’abord le design, qui va de pair avec l’UX. Votre site est votre vitrine, a-t-on besoin d’en dire plus ? Équilibre, hiérarchie, typographies, couleurs, simplicité et détail, il y a, là aussi, des règles à respecter pour avoir un site esthétique et agréable pour vos visiteurs.

Mais il y a aussi le contenu, l’essence de votre site. Vos photos, vos textes, votre ton et les sujets que vous abordez. Si vous ne donnez pas à votre visiteur les informations qu’il attend et qu’il cherche, si vous ne lui donnez pas envie de vous contacter, alors là aussi, votre site perd en efficacité.

Comment savoir si votre contenu est mauvais ?

  • Vos textes sont-ils bien rédigés, sans faute, lisibles et compréhensibles de tous ?

  • Votre design a-t-il été travaillé ? Respecte-t-il les bonnes pratiques ?

  • Vous avez un taux de visite élevé mais aucune conversion (personne ne vous contacte ou ne vous appelle) ou un taux de rebond haut (vos visiteurs ne restent que quelques secondes sur votre site).

Voilà quelques pistes pour déterminer si votre site est efficace. En cas de doute, un audit professionnel pourra vous aiguiller sur la marche à suivre pour améliorer votre présence digitale.